Monthly Archives: January 2011

Preview d’Android 3.0 (infos et SDK)

Après avoir vu des vidéos présentant l’interface durant le CES, Android vient de lâcher une nouvelle bombe en présentant une preview de la version 3.0, Honeycomb.

Au programme, des informations sur les nouvelles fonctionnalités/possibilités de cette version ainsi qu’un SDK non final.

Nouvelles fonctionnalités

Refonte de l’UI

On l’avait déjà vu dans la vidéo de présentation, mais une refonte de l’UI a été effectuée afin de fournir une expérience utilisateur la plus nickel possible sur tablettes. A l’heure actuelle, on a toujours aucune information sur le fait que cette version d’Android est uniquement destinée aux tablettes ou qu’on retrouvera une refonte semblable côté smartphones

Ajout des Fragments

Cette version ajoute un nouveau élément dans la logique de création d’une application : le Fragment. Il sera possible de découper une Activity en Fragments. Un Fragment pourra être ajouté, enlevé, remplacé ou animé au sein d’une Activity de façon dynamique ce qui permettra d’avoir des possibilités encore plus larges au niveau intéraction utilisateur. Un Fragment sera modulaire et pourra donc être utilisé entre plusieurs Activities. Cela permettra également de faire des interfaces gérant différemment ces fragments entre une tablette et un smartphone.

Refonte du design des widgets

Cette version apporte également un nouveau jeu de widgets qui permettront de montrer différemment le contenu disponible dans un widget. Par exemple :

  • Une pile 3D de Views (avec ajout de la gestion de scroll/fling sur le widget)
  • Une boite de recherche
  • Un picker de date/heure
  • Un picker de chiffres (qui a l’air d’être une tuerie d’apres Roman Nurik)
  • Un calendrier
  • Un menu s’ouvrant en popup

Action Bar persistante et meilleure gestion de la multisélection

Chaque application pourra désormais avoir une Action Bar persistante lui permettant d’afficher des informations et par exemple de changer d’état lors d’une multisélection.

Graphismes 2D et 3D haute performance

Un des points qui manquaient à Android était de pouvoir proposer une interface ayant des transitions sympas entre les écrans (et cela de manière facile d’un point de vue développement). C’est maintenant chose faite avec une nouvelle version du framework d’animations qui va permettre d’ajouter facilement des fondus ou toute autre sorte d’animation

Une autre grande nouvelle est l’ajout d’une accélération matérielle sur les graphismes 2D. Cela va permettre d’atteindre des performances encore jamais atteintes lors de l’utilisation de classes telles que Canvas, Paint, Xfermode, ColorFilter, Shader, ou Camera. De plus il sera possible de choisir le niveau d’accélération de son application, soit globalement soit pour une action spécifique.

Enfin alors qu’il avait fait son apparition avec le Nexus One et son fond d’écran animé, il va enfin être possible de développer en utilisant le moteur de rendu 3D Renderscript. Il va donc être possible de créer des animations 3D ayant de très bonnes performances pour créer des carousels ou des fond d’écrans animés !

Support des architectures multicoeurs

Cette version va supporter les architectures multicoeurs et donc pouvoir répartir les taches sur les différents coeurs du terminal de façon automatique. Par exemple si le passage d’un Garbage Collector est nécessaire, il pourra s’effectuer sur le 2e coeur pendant que le 1er continu a exécuté l’application.

Rich media et connectivité

Support du HTTP Live Streaming

Première nouveauté et une de taille : le support du HTTP Live Streaming. Cette technologie créée par Apple a pour but de remplacer le RTSP pour transmettre des flux vidéos que ca soit des flux différés ou même des flux live. De plus elle permet de gérer des qualités différentes automatiquement afin de choisir le meilleur qualité en fonction du débit du terminal.

Ce support est une grande nouvelle et va pousser les éditeurs qui vendaient un player spécifique supportant cette technologie (Nextreaming est le plus connu dans ce domaine)  à trouver un autre marché !

Gestion des DRM

Il sera désormais possible de gérer facilement les contenus protégés par DRM en utilisant une API unique qui va gérer de façon transparente les différentes méthodes de DRM utilisées

Support du Media/Picture Transfer Protocol (MTP/PTP) via USB

Ce protocole permet de transférer des media ou des images de façon automatique entre des appareils sans avoir à monter le disque en tant que disque amovible. Il sera possible aux développeurs de créer des applications pour utiliser ce protocole

Ajout de nouvelles connectivités

Android 3.0 supportera les protocoles suivants : Bluetooth A2DP et les profils HSP. J’avoue que je ne m’y connais pas trop en Bluetooth et donc je ne vois pas trop ce que ça apporte …

Amélioration pour les entreprises

Les applications administratives peuvent désormais supporter de nouvelles polices de sécurités comme par exemple stockage de données encryptés, expiration de mots de passe, historique de mots de passe, nécessité d’avoir des caractères compliqués dans son mot de passe.

Installation et utilisation du SDK preview

Maintenant qu’on a vu un aperçu des nouvelles fonctionnalités de cette version, voila les informations si vous voulez tester ce SDK. Tout d’abord voila les informations à savoir :

  • Il ne s’agit pas de la version final du SDK. Une version finale du SDK sera fourni un peu avant la mise à disposition de ce SDK.
  • Il n’est pas possible de publier une application qui a été développée avec le SDK de preview. On peut seulement la tester avec l’émulateur prévu à cet effet.
  • La documentation de cette preview 3.0 n’est pas disponible en ligne. Il faut donc récupérer cette documentation et l’utiliser en version locale.

Cette preview se compose des éléments suivants :

  • Une image système (non terminée) d’Android 3.0 à utiliser dans l’émulateur
  • Une librarie Android 3.0 avec des APIs non finales
  • Un nouveau skin d’émulateur WXGA pour un AVD (Android Virtual Device) extra large
  • La documentation 3.0, contenant la référence complète de l’API, de nouveaux guides de développement, et un rapport des différences d’API entre 2.3 et 3.0.

Actuellement l’émulateur est très lent car il doit émuler l’architecture ARM et l’écran WXGA est beaucoup plus grand que les autres terminaux habituellement émulés. Les ingénieurs Android sont en train de se focaliser sur ce point afin d’avoir une performance sur émulateur acceptable. Bien entendu, les performances sur terminal n’auront rien à voir avec les performances actuelles de l’émulateur !

Enfin pour récupérer cette nouvelle version, il suffit de la télécharger depuis le Android SDK and AVD Manager comme pour les autres versions d’Android. Si vous débutez en développement Android, allez voir ici

Si vous voulez plus d’informations sur l’utilisation de ce SDK, je vous conseille d’aller voir ici

Source

Le successeur d’Honeycomb ne s’appelle pas Ice cream !

Les rumeurs parlaient d’Ice Cream pour le nom de la version d’Android suivant Honeycomb. Et bien cela n’est pas exactement le cas !

La prochaine version d’Android s’appellera : Ice Cream Sandwich !

Pourquoi ce changement ?

Comme on le sait, les versions d’Android possèdent toutes un nom de dessert comme nom de version et ces noms suivent les lettres de l’alphabet (Cupcake, Donut, Eclair, …). A chaque version, Google ajoute également une statue du dessert devant le HQ d’Android à Mountain View (comme on le voit ci-dessous pour Froyo).

On voit alors très rapidement le problème si on gardait le nom “Ice Cream”. Comment faire la différence entre de la crème glacée et du frozen yoghurt ?

La solution la plus simple reste encore de changer légèrement le nom ;)

Plus de vidéos montrant l’interface d’Honeycomb

Le CES 2011 a été l’occasion de découvrir en profondeur la future version d’Android, Honeycomb. Voila une sélection des vidéos présentées lors de cet événement qui s’ajoute à la précédente vidéo de présentation.

  • Une présentation complète d’Honeycomb pendant la conférence Verizon

  • T-Mobile pendant sa présentation a montré des vidéos sur l’interface de la tablette G-Slate :
    • La homescreen et la gestion des widgets

    • Gmail

    • Gtalk (et le chat vidéo)

    • Le nouveau navigateur avec onglets

    • Google Books

Pas de hardware minimum pour les tablettes Honeycomb

Cette news date un peu mais elle me parait suffisamment importante pour que je la relaie également ici !

Cette rumeur qui a lieu à chaque nouveau sortie d’Android est une nouvelle fois démentie : il n’y a pas de caractéristiques minimum requises pour Honeycomb !

En effet de nombreux sites annonçaient que Honeycomb ne pourraient tourner qu’avec un processeur nVidia Tegra 2. A côté de cela, d’autres déclaraient que cette nouvelle version d’Android serait réservée aux tablettes.

Dan Morrill (un des responsables du projet Android) dément ces rumeurs via ce tweet ! Cela permet de mettre au point les choses et de repartir sur de bonnes bases !

Un blog sur les figurines Android

Ceux qui aiment les figurines Android  (dont moi) vont être heureux d’apprendre qu’un blog spécialisé sur ce sujet vient d’ouvrir ses portes !

Disponible à l’adresse androidminiatures.com, son propriétaire va vous donner ses conseils pour ceux qui voudraient avoir la collection complète ou seulement une partie !

Actuellement le blog parle surtout des figurines Android créées par Dead Zebra mais il y a aura surement bientôt des informations sur les autres figurines existantes

De plus d’après les rumeurs, des concours seront également organisés pour gagner des figurines ;)

P.S. : pour ceux qui ne connaissent pas les figurines Android voila à quoi elles ressemblent :

De gauche à droite : le Bugdroid standard, la version spéciale Noël, la version spécial Halloween et un R2-D2 qui n’a rien à voir

Page optimized by WP Minify WordPress Plugin